Noël orthodoxe pour les réfugiés

Date

Dimanche dernier, à l'invitation de la conseillère municipale des Verts Uschi Schmidt, j'ai pu participer à Herzogenaurach aux festivités organisées à l'occasion du Noël orthodoxe et y prononcer un mot de bienvenue.

De nombreux réfugiés de notre région ont participé à cette fête : des Ukrainiens*, des Somaliens*, des Afghans* et des Nigérians*. Indépendamment de l'appartenance religieuse, nous avons célébré ensemble le Noël orthodoxe. Ainsi, les citoyens* ont pu passer ensemble un après-midi agréable dans la salle communale.

L'idée de célébrer une telle fête pour toutes les communautés religieuses est une initiative de la présidente du groupe de soutien aux réfugiés InteMi-e.V en collaboration avec des organisations telles que : Flüchtlingsbetreuung Herzogenaurach, Ukrainischer Verein Bamberg UA e.V., teplo-lovee, la paroisse et Franken hilft Ukraine.

Contrairement au Noël catholique, qui est célébré du 24 au 26 décembre, l'Église orthodoxe le fête toujours début janvier.

Pour de nombreux migrants* réfugiés, ces fêtes sont une période particulièrement difficile, car elles rappellent souvent des êtres chers qui ont dû être laissés derrière eux et une patrie qui n'est malheureusement plus ce qu'elle était. L'événement a toutefois mis l'accent sur une chose : Noël est la fête de l'amour du prochain et de la communauté.

La religion, les traditions ou l'origine de chacun devraient être secondaires ; tous ceux qui le souhaitent peuvent et doivent faire la fête ensemble. Outre une exposition de photos et des gâteaux et friandises traditionnels ukrainiens, de la musique live a créé une ambiance agréable et un échange culturel passionnant. Tous les bénéfices de l'événement ont été reversés à une organisation caritative en Ukraine. Je ne peux donc que remercier chaleureusement la maison communale de Herzogenaurach pour l'invitation et la réussite de la fête de Noël œcuménique, et j'espère avoir le plaisir d'y participer à nouveau l'année prochaine.

Autres
articles